Les sports de plage

Beachminton, beach soccer, beach Volley…. : Comment créer une dynamique autour des sports de plage et préparer au mieux la période estivale qui arrive à grands pas, et faire ainsi le bonheur des sportifs locaux comme des touristes.

Le beachminton
Le terrain de beachminton mesure 15,60 x 6 m en double et 5 m en simple pour un périmètre de sécurité de 16,50 x 8 m réalisé en bordures caoutchoutées. Le terrain doit être implanté, si possible, à l’abri du vent dominant et adossé à un mur de gymnase ou d’un bâtiment existant. L’ensemble est constitué d’un terrain matérialisé par des lignes souples de couleur bleue et de deux poteaux réglables en hauteur avec supports de fourreaux enfouis dans le sable et d’un filet. “Nous avons travaillé en lien avec la Fédération Française de Badminton afin de proposer des poteaux spécifiques en acier afin qu’ils soient traités pour résister aux intempéries : réglables en hauteur, ils reposent dans les fourreaux permettant le réglage du filet à une hauteur de 1,45 m. Ils sont très faciles à installer et désinstaller puisqu’il faut environ 30 minutes à deux personnes. Les tracés réalisés en sangle de 40 mm se fixent de part et d’autre des poteaux. Ayant obtenu l’aval de la fédération internationale, les poteaux vont donc être très prochainement commercialisés” décrit François Hubert.

Le beach soccer
Le terrain doit mesurer entre 35 et 37 m de long et entre 26 et 28 m de large. Toutes les lignes doivent être larges de 8 à 10 cm et, afin d’être bien visibles dans le sable, être de couleur bleue ; le matériau doit être flexible, résistant et ne pas constituer de danger pour les pieds des joueurs. Ces lignes doivent être ancrées dans le sol à chaque coin du terrain et au milieu de la ligne de touche à l’aide de systèmes spéciaux d’ancrage et de fixation ; elles doivent être fixées aux montants des buts par des anneaux de
caoutchouc. La surface de réparation est la zone comprise entre la ligne de but et une ligne imaginaire parallèle située à l’intérieur du terrain à 9 m de ladite ligne de but. Cette ligne est définie par deux drapeaux jaunes situés près de chacune des lignes de touche à l’extérieur du terrain. “L’intérieur des buts mesure 5,50 x 2,20 m et sont enterrés dans le sable grâce à des embases. Ces buts en aluminium doivent être testés avant leur mise en service afin de respecter le Code du Sport. Ils doivent résister à une charge verticale de 180 kg et une charge horizontale de 110 kg” précise François Hubert, responsable innovation de la société Nouansport.

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le magazine Terrain de sports